Étant senior, effectuer des achats sur internet est devenu une habitude, certainement à cause de ses nombreux avantages. Malheureusement, les cas d’arnaques n’ont également cessé d’augmenter. Cet article vous explique ce que vous pouvez faire pour acheter en ligne en toute sécurité.

Faites attention aux liens sur lesquels vous cliquez

Quand vous surfez sur internet, vous avez souvent droit à beaucoup de campagnes publicitaires et elles peuvent aller jusque dans vos boîtes mail. Même si la majorité de ces messages ne viennent pas à vous de façon frauduleuse, retenez qu’ils peuvent bien cacher de mauvaises intentions. C’est dans ce contexte que la norme voudrait que vous ne cliquiez jamais sur le lien menant vers un site qui ne vous paraisse pas net.

Il peut arriver que vous ayez du mal à faire une distinction entre les bonnes publicités et les mauvaises. Dans ce cas, vous pouvez consulter l’avis d’un proche. Parfois, les générateurs de ces publicités usurpent l’identité des organismes officiels, et la plupart des arnaques comportent des offres surréalistes.

Préférez les sites sécurisés

Il est également prudent que vous alliez sur les sites de e-commerce que vous connaissez. S’ils ont une forte notoriété, vous courez alors moins de risques de vous faire arnaquer.

Seniors : comment acheter en ligne en toute sécurité

Lorsque vous effectuez des achats en ligne, il faut préférer aller sur des pages sécurisées. Leurs liens débutent par HTTPS (la lettre S., à la fin de HTTP, prouve la sécurité du site). Les navigateurs signalent souvent la sécurité par un cadenas ou un écrit « Sécurisé » devant l’adresse de la plateforme.

Utilisez des mots de passe uniques et complexes

Généralement, les sites d’achat en ligne et les services d’opérations financières vous demanderont d’ouvrir un compte auprès d’eux. En présence de ce cas, vous devez choisir un mot de passe assez compliqué pour éviter qu’on usurpe votre identité. Il est surtout avantageux d’utiliser le même mot de passe pour plusieurs ouvertures de compte. C’est dans le but d’avoir un seul code à retenir, et pour ne pas les oublier, quand ils sont nombreux.

Il est impératif que vous ne partagiez pas votre mot de passe. C’est seulement en cas de force majeure que vous pouvez en parler à un proche de confiance.

La plupart de certains seniors utilisent des codes comportant leurs informations personnelles, telles que la date de naissance ou le prénom du petit préféré. Ces mots de passe sont facilement repérables par les escrocs.